Jusqu’où va le rôle des aides-soignant·es dans la distribution des médicaments ?

AISTHESIS Formation est un organisme de formation spécialisé dans les secteurs du sanitaire, social et médico-social

Retrouvez toute l'actualité d'AISTHESIS sur notre page dédiée.

Communication

 

La distribution des médicaments en EHPAD est un sujet soumis à une réglementation stricte.

 

Quand bien même l’aide-soignant·e joue un rôle essentiel dans le soin du patient, sa fonction est bien définie par la loi (Article R.4311-4 du code de la santé publique).

 

En France, les aides-soignant·es en EHPAD sont autorisé·es à distribuer des médicaments à condition que ce soit sous la surveillance d’un·e infirmier·ère.

 

Il faut également que l’aide-soignant·e soit formé·e à cette pratique, et que l’établissement ait des protocoles clairs concernant la distribution de médicaments.

 

Les médicaments doivent être donnés dans le respect de la prescription médicales et la distribution de ceux-ci doit être traçable, notamment grâce au dossier du patient.

 

Ainsi, il s’agit d’établir une collaboration avec le personnel soignant, mais également de prendre en compte le risque d’exposer ses salariés à une activité qui dépasse leurs compétences.

 

Pour en savoir plus vous pouvez consulter l’article “Distribution de médicaments en EHPAD : Où s’arrête le rôle de l’aide-soignante ?” de SOS EHPAD TEAM et/ou prendre connaissance de l’article R.4311-4 du code de la santé publique.

Commentaires désactivés